Agir pour la protection de l’océan – Sommet « Immersed In Change »

A l’occasion de la journée mondiale de l’océan, l’ONU invite tous les acteurs de nos sociétés à « Renouveler en profondeur notre action » en faveur de la protection et de la préservation de l’océan : c’est tout le sens du sommet « Immersed In Change » organisé au Costa Rica les 7 et 8 juin.

En préparation de la troisième Conférence des Nations Unies pour l’Océan (UNOC) que la France co-organisera, avec le Costa Rica, à Nice en juin 2025, le sommet réunira des responsables politiques, des membres de la société civile, de la communauté scientifique et du secteur privé pour échanger sur les meilleures pratiques de gouvernance de l’océan à San José (Costa Rica) les 7 et 8 juin 2024.

L’océan, qui couvre 71% du globe, est un écosystème complexe qui fournit des services essentiels à la vie sur la Terre. Il est aujourd’hui soumis à de fortes pressions qui s’accroissent (pollution, destruction des habitats et perte de biodiversité, épuisement des stocks de poissons, changement climatique…). Ces pressions compromettent son rôle dans la régulation du climat, son apport économique et par là notre sécurité collective.

Afin de répondre à ces enjeux, le sommet « Immersed In Change », organisé par le Costa Rica, offrira un espace d’échange et de partage d’expérience sur des sujets liés à la gouvernance et à la santé de l’océan. Hervé Berville, secrétaire d’État chargé de la mer et de la biodiversité, y représentera la France. Il y dévoilera l’ambition de la France, partagée avec le Costa Rica et les Nations unies, pour l’UNOC-3 qui s’articule autour de trois grandes priorités :

  1. accélérer la mobilisation politique et les processus internationaux liés aux océans,
  2. mobiliser les financements pour les océans et
  3. renforcer et mieux diffuser la science.

La France impulse une mobilisation politique et diplomatique exceptionnelle pour la protection des océans, qui se concrétisera notamment par l’adoption des accords de Nice pour l’Océan.

Du 3 au 6 juin 2024, afin de préparer au mieux cette rencontre, l’Université nationale du Costa Rica coordonne, avec les autres universités publiques du pays, l’organisation d’un congrès scientifique, le « Congrès de l’intégration des savoirs pour un océan durable », CISOS24. Des chercheurs du monde entier y sont attendus, dont une délégation de 25 chercheurs et représentants d’universités et de centres de recherches français. Le nouvel instrument de mesure pour la santé et la gouvernance de l’Océan, l’International Panel for Ocean Sustainability (IPOS), y sera présenté. Ce congrès préfigure et annonce le Congrès scientifique mondial One Ocean qui ouvrira l’UNOC à Nice.

JPEG -
Logo du Congrès de l’intégration des savoirs pour un océan durable

publié le 07/06/2024

haut de la page