Bienvenue dans les Machines à bulles !

Avec Machines à Bulles, le Consulat général de France à Québec, le magazine Actaulitté et le Labo de l’édition ont proposé un mois de novembre sous le signe de la BD numérique. 4 panels, 2 conférences et une série audio surprise à venir pour aller plus loin : autant de rendez-vous de haut calibre pour se plonger dans le renouveau du 9e art.

JPEG

Comme la bande dessinée, le numérique efface les frontières entre les disciplines et repense la relation entre auteurs et lecteurs. La rencontre des deux ouvre de nouvelles perspectives de création et transforme la relation au livre, au papier et aux « machines » numériques.
Scénaristes, dessinateurs, éditeurs et producteurs français et québécois s’emparent aujourd’hui des nouvelles technologies et travaillent à produire des œuvres d’un genre nouveau pour partager leur univers grâce à des œuvres animées, applications ou encore des balados.
Machines à bulles, initialement, c’est une exposition développée par l’Institut Français pour donner à voir la BD numérique française dans toute sa diversité d’esthétique, de formats et de contenus. Au Québec, elle se déclinera prochainement en format franco-québécois, en partenariat avec la Pastèque. Pour accompagner cette exposition et vous faire patienter, nous vous proposons ce programme foisonnant de créativité et de réflexions.

PRÉSENTATION DE L’EXPOSITION MACHINES À BULLES - Diffusée le Mardi 10 novembre

Colombine Depaire présente l’exposition « Machines à Bulles » dont elle a assuré le commissariat. L’exposition n’ayant pas pu être présentée en raison du contexte de pandémie en 2020, vous pourrez la découvrir en 2021 au Québec dès que les mesures gouvernementales le permettront.

Retrouvez plus d’information sur l’exposition et ses œuvres sur le site de l’Institut français : https://www.pro.institutfrancais.com/fr/offre/exposition-machines-a-bulles

PANEL 1 - REMIXER LA BD, UNE CASE A LA FOIS - Diffusé le Jeudi 12 novembre

La bande-dessinée francophone peine à trouver des moyens d’expression numérique pertinents pour ses publics. Pour le moment, peu de formats ont trouvé grâce aux yeux des publics, à part les formats audio ou animés. Mais adapter une bande-dessinée en livre audio, en film d’animation, ou autres, compte son lot de défis... Les intervenant.e.s de ce panel sont tous des professionnel.le.s de la bande-dessinée francophone traditionnelle ayant expérimenté de nouveaux modes de création et de commercialisation numérique.

Avec : Alex Beausoleil (Éditions La Pastèque), Eldiablo (auteur, illustrateur) – Laurent Abecassis (K6 Media Group) - Thomas Louis Coté (Festival Québec de BD).

PANEL 2. LA BANDE-DESSINÉE NUMÉRIQUE, OUTIL DE MÉDIATION - Diffusé le Mardi 17 novembre

Après avoir été considérée pendant des années comme le parent pauvre des arts visuels, la bande-dessinée a finalement acquis ses lettres de noblesse en francophonie, au point d’être utilisée comme un outil de médiation et de transfert de connaissance. Mais comment l’utiliser adéquatement, sans trahir l’intention artistique ? Comment créer une expérience à la fois ludique et immersive mais aussi garante d’apprentissages ?

Avec : Martine Sousse (productrice) - Laurence Bordenave (présidente de l’association Stimuli) - Jean-François Boutin (chercheur membre de la chaire de recherche UQÀM en littératie médiatique multimodale), En partenariat avec l’Association des bibliothèques publiques du Québec.

PANEL 3. RÉSEAUX SOCIAUX, BD ET CRÉATION - Diffusé le Jeudi 19 novembre

Les réseaux sociaux ont investi nos vies et monopolisé notre accès aux contenus. Au-delà des critiques, ils offrent aussi une opportunité de créer et d’accéder à des contenus adaptés aux modes de consommation des publics, mais aussi de se bâtir une communauté.

Avec : Camille Dulleveroy (autrice et réalisatrice de la série Eté) - Charles Huteau (auteur de Penis de Table et co-auteur de Guerilla Green : guide de survie végétale en milieu urbain) - Ophélie Damblé (co-autrice de Guerilla Green : guide de survie végétale en milieu urbain, Ta mère nature) et Lili Sohn (autrice, illustratrice – La guerre des tétons, Vagin Tonic, Mamas)

CAS PRATIQUE 2. PANAMA AL BROWN - Diffusé le Mardi 24 novembre

Panama Al Brown, l’énigme de la force raconte l’histoire d’un fabuleux boxeur, champion du monde des poids plume qui détestait la boxe. Il défraya la chronique parisienne de 1926 à 1938. Premier champion du monde de boxe (poids coq) latino-américain, dandy noir, musicien inspiré, fêtard impénitent, Panama Al Brown fut aussi la muse et l’amant de Jean Cocteau et mourut tuberculeux dans l’anonymat.
Son histoire fait l’objet d’un poignant récit graphique en noir et blanc, mêlant fiction et documentaire. Camille Duvelleroy a ramené en cinq “rounds” épurés les 168 pages de la BD dessinée à l’encre par Alex W. Inker et écrite par Jacques Goldstein (aux Editions Sarbacane, 2017). Cette histoire est racontée dans une bande dessinée interactive documentaire pensée pour les mobiles, le récit est aussi accessible sur ordinateur et tablettes. Un projet pensé par Bachibouzouk pour ARTE France.

Avec : Laurent Duret, Fondateur et gérant - Bachibouzouk

PANEL 4. QUELS MODÈLES ÉCONOMIQUES POUR LA BD NUMÉRIQUE ? - Diffusé le Jeudi 26 novembre

Comment le numérique peut-il permettre l’ouverture de nouveaux modèles économiques pour la bande-dessinée ? Comment financer et trouver un équilibre avec les objets numériques en BD ? Comment la bande-dessinée numérique trouve-t-elle son chemin de diffusion à travers l’écosystème numérique ?

Avec : Nicolas Rodelet (responsable du Labo de l’édition), Laurent Le Meur (EDRLab) et Mathieu Herdegen (Mandrill Comics). En partenariat avec le Labo de l’édition.

Retrouvez tous ces échanges en direct sur la page de l’évènement Facebook :
https://fb.me/e/1DPWgpAAj

Ces échanges franco-québécois, en avant-goût de l’exposition de l’Institut Français Machines à bulles qui sera présentée en 2021 au Québec, vous sont présentés par le Consulat général de France à Québec et le magazine littéraire Actualitté, en partenariat avec l’Association des bibliothèques publiques du Québec, la Fabrique du Numérique et le Labo de l’édition. Une programmation imaginée par Prune Lieutier.

publié le 30/11/2020

haut de la page