Catherine Mounier reçoit l’insigne de Chevalier de l’Ordre national du Mérite

C’est pour reconnaître une brillante carrière, et une importante contribution à la coopération universitaire entre la France et le Québec, que l’insigne de Chevalier de l’Ordre national du Mérite a été remis à Catherine Mounier le 20 février dernier.

JPEG - 57.1 ko
Frédéric Sanchez, Consul général de France à Québec, Catherine Mounier, Récipiendaire de l’insigne de Chevalier de l’Ordre national du Mérite, Kareen Rispal, Ambassadrice de France au Canada et Sophie Lagoutte, Consule générale de France à Montréal

Bretonne d’origine et fière de ses racines, Catherine Mounier est arrivée au Québec en tant que post doctorante, après un doctorat en biochimie, biologie cellulaire et moléculaire de l’École Nationale Supérieure Agronomique de Rennes (ENSAR).

Après une année de post doctorat à l’Université McGill, un pied dans le monde universitaire montréalais, elle débute sa carrière à l’Université du Québec à Montréal en tant que professeure au Département des sciences biologiques en 2003, puis y devient professeure titulaire en 2012.

Continuant en parallèle ses activités de recherche en lien avec le métabolisme lipidique et la sensibilité à l’insuline, ainsi que dans le domaine de l’éducation postsecondaire, Catherine Mounier établit un vaste réseau de collaborations scientifiques à la fois au niveau provincial, fédéral et international, en plus de faire partie de nombreuses sociétés savantes canadiennes, américaines et françaises.

En 2015, elle est nommée à l’unanimité au titre de Vice-rectrice à la Recherche et à la création de l’Université du Québec à Montréal.

Tout au long de sa carrière au Québec, Catherine Mounier continue à entretenir des liens très étroits avec la France : membre Conseil Franco-Québécois de la collaboration universitaire, elle met en place des projets de collaboration riches et variés, à la fois dans des domaines de recherche multidisciplinaires et dans des programmes de formation innovants. Membre du conseil d’administration de l’ACFAS (Association francophone pour le savoir), elle développe également de nombreuses activités de culture scientifique et des débats d’idée à destination de grand public, et essaye toujours de mettre à l’honneur des conférenciers français.

C’est pour célébrer toutes ces réalisations et cette riche carrière, que l’insigne de Chevalier de l’Ordre national du Mérite a été décerné à Catherine Mounier.

publié le 27/02/2020

haut de la page