Congrès annuel de l’ACS : La communication scientifique sous la loupe

Le Consulat général de France à Québec est partenaire du Congrès de l’Association des Communicateurs Scientifiques du Québec, les 12 et 13 avril prochains.

Cette année, on inverse les rôles et on se demande : que dit la science sur la communication scientifique ? Nous offre-t-elle un regard critique qui pourrait nous aider à examiner et à améliorer notre pratique ?

JPEG

De bon gré, mais sans cacher nos quelques craintes, nous nous placerons sous la lentille du microscope et profiterons de l’expertise des chercheurs, des experts et des praticiens de tous horizons qui s’amuseront, avec sérieux, à décortiquer notre pratique et à analyser nos succès, comme nos erreurs !

Au programme, des séances plénières et des ateliers sur :

- l’ABC d’une visite scolaire réussie en animation scientifique
- des formes inédites et étonnantes de communication scientifique
- comment ne pas générer de fausses conceptions à partir de vraies idées
- comment stimuler l’engagement public et politique des chercheurs
- la lutte contre les changements climatiques, peut-on en parler sans faire suer tout le monde ?
- est-ce possible de parler de science aux milléniaux… et de garder leur attention ?
- faut-il (encore) combattre les fausses nouvelles ?

En ouverture : un échange entre deux communicateurs scientifiques connus et reconnus, qui jetteront un regard critique sur leur propre parcours et sur l’état de la communication scientifique dans le Québec d’hier et d’aujourd’hui.

En conclusion : un dialogue France-Québec en présence du scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, et Guillaume Desbrosse, directeur de La Rotonde et président de l’Amcsti, sur les enjeux politiques en sciences et en culture scientifique et sur l’action des gouvernements en matière de soutien à la communication scientifique.

Et, bien sûr, une activité de réseautage le vendredi en fin de journée !

Le programme détaillé est à venir au début mars.

Inscrivez vous dès maintenant !

publié le 20/02/2019

haut de la page