Forte présence française au 47e Festival du Nouveau Cinéma

C’est ce soir à 18h30, que sera donné le coup d’envoi de la 47e édition du Festival du nouveau cinéma, avec la deuxième présentation mondiale du dernier film de Barry Jenkins (Moonlight), Si Beale Street pouvait parler (If Beale Street could talk), présenté au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts en présence de nombreux invités, artistes et professionnels du milieu du cinéma.

En cours jusqu’au 14 octobre, avec pas moins de 300 films provenant de 62 pays, le FNC sera le premier événement à investir le Cinéma Moderne et le Cinéma du Musée au Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM), en plus du Cinéma du Parc, du Cinéma Impérial - le nouveau point de vente officiel dès le 25 septembre, de la Cinémathèque québécoise, du Cineplex Odéon du Quartier Latin, de la Grande-Place du complexe Desjardins, de l’Inis et du Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts.

Une forte présence française

Avec 21 longs-métrages (dont 10 coproductions minoritaires), 22 courts-métrages, 6 œuvres immersives et 2 séries, le cinéma français sera très présent à l’édition 2018 du Festival du nouveau cinéma de Montréal.

Le Consulat de France à Québec est partenaire de cette 47ème édition et soutient plus particulièrement :
- la venue d’Éric Judor, qui vient présenter "Roulez Jeunesse", de Julien Guetta, le 6 octobre à l’Impérial.
- la venue de quatre invités français dans le cadre de l’atelier de création radiophonique avec France-Culture : « le Brasier Shelley ».
- la venue de la réalisatrice Houda Benyamina dans le cadre de l’atelier éducatif de réalité virtuelle organisé en partenariat avec l’association 1000 visages.

JPEG

Retrouvez tous les films français sur le site d’Unifrance

(source et crédit visuel :https://nouveaucinema.ca/fr)

publié le 03/10/2018

haut de la page