Jean-Jacques Nattiez reçoit l’insigne de Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques

Le 28 novembre dernier, en présence de sa famille, de ses amis et de ses anciens collègues, M. Jean-Jacques Nattiez s’est vu remettre l’insigne de Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques par M. Tomas Macek, Consul général adjoint de France à Québec.

En décorant M. Nattiez, le gouvernement français a souhaité reconnaître une brillante carrière, un inestimable apport au domaine de la musicologie ainsi qu’une immense contribution au rayonnement de la culture française.

Musicologue de renom (la musicologie étant l’étude scientifique de la musique), M. Nattiez a en effet mené une brillante carrière dans ce domaine, dès son doctorat en sémiologie musicale. Arrivé à l’Université de Montréal à la suite de ce diplôme, M. Nattiez n’a eu de cesse de se perfectionner dans toutes les disciplines de la musicologie (histoire de la musique, esthétique musical, ethnomusicologie, anthropologie, psychologie de la musique...), le faisant devenir une sommité internationale de ce domaine.

JPEG - 156.5 ko
Jean Jacques Nattiez et Tomas Macek

En plus de ses accomplissements en matière de recherche, de publication et d’enseignement reconnus au niveau international le plus élevé, M. Nattiez a aussi grandement contribué au rayonnement de la France et de sa culture.

De sa carrière brillante, on retiendra particulièrement son analyse de l’œuvre de Pierre Boulez, contribuant au rayonnement international de ce compositeur, et la direction d’une Encyclopédie de la musique de 5 volumes, incluant la contribution de 120 francophones, et devenue ouvrage de référence le plus utilisé dans les conservatoires et institutions universitaires de musique.

publié le 30/11/2018

haut de la page