L’auteure Suzanne Lebeau faite Chevalière des Arts et Lettres

C’est le 28 septembre dernier que Suzanne Lebeau a été honorée par la France. Elle a été faite Chevalière dans l’ordre des Arts et Lettres par Laurence Haguenauer, Consule générale de France à Québec.
Le gouvernement français a ainsi souhaité, lui reconnaître une brillante carrière et une importante contribution au monde du théâtre jeune public ainsi qu’à la société entière, par ses engagements artistiques et sociaux, aussi bien, au Québec et au Canada, que dans le monde entier.

"Votre théâtre aborde des questions essentielles, qu’elles soient sociales ou politiques : les enfants soldats, la construction de murs, les abus sexuels, la pauvreté, la folie, la solitude, l’euthanasie ou encore l’inceste." a déclaré Laurence Haguenauer en retraçant sa carrière.

La France reste toujours l’une des sources essentielles de sa créativité toujours en devenir. Ainsi en 1993, elle est la première à inaugurer une résidence en écriture jeune public, à la Chartreuse. En 2005, elle est désignée artiste associée du Théâtre national de Vitry-sur-Seine, et y expérimente la fameuse « métaphore partagée » de son Directeur Gérard Astor. Pédagogue, en 2009, à l’invitation de Wajdi Mouawad, elle dirige un atelier d’écriture jeune public dans le cadre des Laboratoires du Théâtre français du Centre national des Arts du Canada.

Auteure de vingt-sept pièces originales, trois adaptations et plusieurs traductions, Suzanne Lebeau est reconnue internationalement comme l’un des chefs de file de la dramaturgie pour jeunes publics. Avec plus de cent trente productions répertoriées, elle compte parmi les auteurs québécois les plus joués sur tous les continents. Elle a reçu, à ce titre, de nombreux prix en provenance aussi bien des milieux littéraire et théâtral, que des institutions politiques.

publié le 02/10/2018

haut de la page