La France décore la cinéaste Manon Barbeau, fondatrice du Wapikoni mobile

La cinéaste québécoise Manon Barbeau a été nommée Chevalier dans l’Ordre des Arts et Lettres par la République française. Cette distinction lui a été remise par Laurence Haguenauer, Consule générale de France à Québec, le 12 septembre 2018 à Montréal.

"Femme de convictions et d’engagements, il n’est plus à le prouver, la valeur ajoutée de votre action réside dans ce regard humaniste, qui voit la lumière, l’espoir, la tendresse et l’émotion dans les histoires sombres.", a déclaré Mme Haguenauer.

Manon Barbeau, cofondatrice du Wapikoni mobile, outil de rayonnement au service des voix de la jeunesse autochtone, a également reçu une médaille du 50e anniversaire du ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec (MRIF), afin de « souligner la contribution au rayonnement international du Québec, notamment grâce au projet de studios ambulants Wapikoni mobile ».

« Ces reconnaissances me touchent profondément parce qu’elles récompensent le travail acharné de tous ceux et celles qui ont contribué avec moi à donner une voix, par le cinéma, aux autochtones du Canada et d’ailleurs dans le monde. Cet honneur je le partage donc avec eux en les remerciant du fond du cœur pour leur confiance et leur dévouement », a déclaré Manon Barbeau.

Aujourd’hui, la collection du Wapikoni compte plus de 1000 courts métrages et 750 créations musicales.

Parmi les personnalités québécoises ayant reçu l’insigne de Chevalier, soulignons notamment la metteure en scène Denise Filiatrault et le cinéaste Xavier Dolan.

(crédit photo : Mario Faubert Photographe)

publié le 13/09/2018

haut de la page