La Nuit des Idées revient au Québec pour une 3ème édition

Le 30 janvier prochain, la Nuit des Idées 2020 se déclinera aux quatre coins du Québec pour une série de tables rondes, discussions et performances artistiques, sur le thème "Etre vivant". La journaliste française Victoire Tuaillon sera l’une des panélistes.

La journaliste française Victoire Tuaillon, créatrice des baladodiffusions Les couilles sur la table, qui s’intéresse aux masculinités d’un point de vue féministe, sera l’une des panélistes. Son dernier ouvrage du même nom, synthèse de deux ans d’interventions de chercheurs et de chercheuses, au cours du podcast éponyme, sur la masculinité et ses effets, la virilité et le rapport des hommes à l’amour, à la domination et à la violence de genre a été publié fin 2019.

"Être vivant"

Ce thème place au cœur de la Nuit des idées 2020 la question de la relation de l’homme au monde et des équilibres écologiques. Être vivant, c’est aussi agir, s’engager, donner du sens à ses actes et à son existence. Qu’est-ce qu’être vivant ? Quelle est notre place dans le monde du vivant ? Telles seront les interrogations au cœur de la Nuit des idées à travers le monde.
Au Québec, le thème sera décliné ainsi : Être vivant : à la vie, à la mort !. Comment donner la vie et comment appréhender nos fins de vie, mais aussi comment trouver son identité dans cet espace mondialisé ?

Une série de tables rondes dans la province

À Québec et Lévis, une soirée « apéro de discussions » aura lieu à la Maison natale de Louis Fréchette en présence de Martin Winckler, médecin et romancier français auteur de l’École des soignantes, et Léonora Miano, écrivaine récipiendaire du Prix Fémina 2013 et autrice du roman L’impératrice rouge. Les écrivains français traverseront ensuite le fleuve Saint-Laurent pour participer, avec des panélistes québécois de renom, aux deux tables rondes sur les mouvances identitaires et la fin de vie, à la Maison de la littérature de Québec.

À Montréal, une première causerie se tiendra à la Place des Arts et interrogera la musique et ses bienfaits pour la santé. Elle précédera le spectacle Lagrime di San Pietro de la Los Angeles Master Chorale et mis en scène par Peter Sellars.

Deux discussions publiques se dérouleront également dans l’Agora du Cœur des Sciences de l’UQAM en partenariat avec la Galerie de l’UQAM sur deux thèmes : la difficulté à donner la vie et la place de la mort dans l’art. La journaliste française Victoire Tuaillon, créatrice des baladodiffusions Les couilles sur la table, sera l’une des panélistes.

À Trois-Rivières, la première Nuit des idées trifluvienne accueillera le critique et historien de l’art Paul Ardenne et l’artiste performeuse Hortense Gauthier à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Organisée par la Galerie R3 et le Groupe Universitaire de Recherche en Arts Visuels (URAV), la soirée abordera les questions de responsabilité sociale et d’actes artistique à l’ère de l’éco-anxiété.

Nos partenaires

Cette année encore, de nombreux partenaires à travers le Québec participent à la 3ème édition de La Nuit des Idées 2020 initiée par le Consulat général de France à Québec : la Maison de la Littérature, la Galerie de l’Uqam, la Place des Arts, le Cœur des Sciences, la Maison de la Littérature, la Maison natale de Louis Fréchette, le Groupe URAV, la Galerie R3 de l’UQTR.

En savoir plus : www.lanuitdesidees.com/fr/

publié le 31/01/2020

haut de la page