Le Consulat général de France s’associe au Centre Phi dans une expérience qui lie réalité virtuelle et art de la scène

Cinéma, musique, spectacle vivant etc, la réalité virtuelle s’invite partout dans la sphère culturelle. C’est ce que propose le Centre Phi en partenariat avec le Consulat général de France avec son projet « Alice », une ambitieuse production signée Marie Jourdren et Mathias Chelebourg de la société DVMobile (studio d’innovation digital indépendant créé en 2011). C’est à Cannes que ce dernier a vu le jour. Il a d’ailleurs été salué par la presse et remarqué par de nombreux professionnels dont Myriam Achard.

« Alice » est vraiment une expérience immersive marquante, intrigante, étonnante. Effet de surprise garanti. Cette impressionnante œuvre interactive place en effet le spectateur au cœur de l’action. En immersion totale dans la trame narrative, celui-ci façonne sa propre histoire en recadrant par ses choix la narration et l’environnement visuel. Descendez avec Alice dans le terrier du lapin dans cette version déjantée d’un grand classique, une pièce de théâtre immersive en réalité virtuelle qui renverse les codes narratifs et, comme le dit Alice, devient « de plus en plus curieuse ».

Par le biais de cette prestation unique, le Consulat de France s’associe au Centre Phi pour continuer à interroger la manière dont la réalité virtuelle transforme et influence notre rapport à l’art, à la culture, au monde et à la société.

publié le 29/09/2017

haut de la page