Le Monde Festival à Montréal, une première à l’étranger

Pour la première fois de son histoire, Le Monde Festival se décline à l’étranger et c’est à Montréal qu’il élira domicile le 26 octobre prochain.

La programmation, élaborée conjointement par le quotidien québécois Le Devoir et le quotidien français Le Monde, sur le thème « Ensemble », permettra de porter des regards croisés, québécois et français, sur les grands thèmes qui occupent le débat public des deux côtés de l’Atlantique.

Des thèmes pour alimenter le débat public

Le Consulat général de France à Québec s’est engagé très fortement depuis le début sur cet événement dont il est un des partenaires fondamentaux et dont il a fait une priorité de son action en 2018. Une trentaine de personnalités françaises et québécoises de haut niveau participeront aux dix conférences, sur des thèmes au cœur de l’actualité au Québec et en France. L’environnement, l’exception culturelle francophone, le féminisme, éthique et intelligence artificielle ou encore laïcité, sont quelques-uns des sujets retenus. Signe de sa pertinence dans le dialogue franco-québécois, ce projet est également soutenu par le Ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF).

« Le Consulat général de France à Québec est très heureux de soutenir ce premier festival à l’étranger, et particulièrement fier que le Québec ait été choisi pour cette première expérience hors de France. Les thèmes retenus sont d’une redoutable acuité dans un monde en plein bouleversement et alimenteront le débat public contribuant ainsi à une plus grande ouverture. La France et le Québec partagent plus qu’une langue et des valeurs communes : ils travaillent ensemble sur les enjeux de demain. L’organisation d’un tel événement par les deux quotidiens de référence que sont Le Monde et Le Devoir est aussi fondamentale dans un monde où l’accès à une information de qualité et au débat d’idées est une nécessité », a déclaré Laurence Haguenauer, Consule générale de France à Québec.

Cet évènement se tiendra au Musée des Beaux-Arts de Montréal et à l’Université Concordia.

Les meilleurs spécialistes ont rendez-vous à Montréal

Parmi les personnalités pressenties, notons la présence de Christiane Taubira, ancienne ministre française de la Justice, Claudine Lepage, sénatrice représentant les Français établis hors de France, Delphine Batho, ancienne ministre française de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, députée et présidente de Génération écologie, François Delorme, professeur à l’université de Sherbrooke et expert du GIEC, Lise Bissonnette, qui a été successivement présidente du conseil d’administration de l’université du Québec à Montréal (UQAM), directrice de la Grande Bibliothèque du Québec (BAnQ) et journaliste à l’éducation puis directrice du Devoir, Yoshua Bengio, spécialiste de l’apprentissage automatique profond (deep learning), directeur de l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA), Cédric Villani, mathématicien et député LREM, Benjamin Stora, historien et président du Conseil d’orientation de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, Nicolas Girard Deltruc, directeur du Festival du nouveau cinéma, la politologue québécoise Fatima Houda-Pepin, Patrick Weil, politologue français, Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du MBAM, Jean-François Chougnet, président du Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM)…

Lien vers le programme
Lien vers la billetterie

(crédit photo de Une : )

publié le 19/10/2018

haut de la page