Les nouvelles dispositions de l’accueil des étudiants et des chercheurs étrangers en France

Depuis 2016 la France adopte de nouvelles dispositions pour améliorer l’accueil des étudiants et scientifiques internationaux, et faciliter leur intégration en France. Découvrez ce qui a changé en 5 points.

1- Plus de visite médicale : Les étudiants ainsi que les chercheurs étrangers détenteurs d’un visa « Passeport Talent » n’ont plus à passer la visite médicale auprès de l’OFII et n’ont plus à présenter de certificat médical lors de leur demande de titre de séjour.

2- Une carte de Séjour Pluriannuelle accessible à tous : La carte de séjour pluriannuelle (CSP) n’est plus réservée aux étudiants de second cycle (Master) et s’applique maintenant à tous les niveaux d’études.

3- La création du « Passeport Talent » : La CSP « Passeport talent » peut être délivrée pour un maximum de 4 ans. Elle donne, sous certaines conditions, le droit d’exercer une activité professionnelle sans solliciter l’accord de la DIRECCTE.

4- L’accès à l’emploi facilité : les conditions d’accès à l’Autorisation Provisoire de Séjour (APS), sont élargies. L’APS permet aux étudiants étrangers de rester en France à l’issue de leurs études afin de chercher ou occuper un poste.

5- Plus besoin d’obtenir une autorisation de travail pour les détenteurs d’un visa « vacances-travail : Ce visa donne la possibilité aux canadiens âgés de 18 à 35 ans, venus en France à des fins touristiques et culturelles, de travailler pour compléter leurs moyens financiers. Il n’est plus nécessaire d’obtenir une autorisation de travail.

Pour en savoir plus, découvrez le texte officiel ici.

publié le 31/03/2017

haut de la page