Les prix de thèse en cotutelle France-Québec ont été remis durant les journées de la relève en recherche

Chaque année, les Journées de la relève en recherche organisées par l’ACFAS et le FRQ sont l’occasion de valoriser et récompenser les travaux d’étudiants et de futurs chercheurs. Une dizaine de prix sont ainsi remis dont les prix de thèse en cotutelle parrainés par le Consulat général de France à Québec et le Ministère des Relations internationales du Québec.

Soucieux d’encourager la mobilité des doctorants entre la France et le Québec, le Consulat général de France à Québec et le Ministère des Relations internationales du Québec récompensent chaque année un-e étudiant-e français-e et un-e étudiant-e québécois-e pour la grande qualité de leurs travaux de thèse produits dans le cadre d’une convention de cotutelle franco-québécoise.

Kevin Cazelles remporte le prix de thèse en cotutelle France-Québec

JPEG
De gauche à droite : Laurence Haguenauer, Consule générale de France à Québec, et Kevin Cazelles. Crédits : Marc-André Girard

Kevin Cazelles remporte le prix de thèse en cotutelle France-Québec pour ses travaux de recherche intitulés « Influence des interactions biotiques sur la répartition géographique des espèces » réalisés entre l’Université de Montpellier et l’Université du Québec à Rimouski.

Jean-Sébastien Boisvert remporte le prix de thèse en cotutelle Québec-France

JPEG
De gauche à droite : Bernard Denault, directeur France au ministère des Relations internationales de la Francophonie, et Jean-Sébastien Boisvert. Crédits : Marc-André Girard

Jean-Sébastien Boisvert remporte le prix de thèse en cotutelle Québec-France pour ses travaux de recherche dans le domaine de la physique des plasmas réalisés entre l’Université de Montréal et l’Université de Perpignan en France.

Cette année, le Consulat général de France à Québec a tenu une place prépondérante durant ces deux jours, notamment avec la mise en place d’un atelier sur l’« Internationalisation de la recherche et mobilité étudiante » par Campus France. Ainsi, les 60 participants de cet atelier ont pu en savoir plus sur les opportunités de mobilité en France et entendre les témoignages d’étudiants ayant eu une expérience de mobilité international. Cette dernière étant devenue un réel atout dans leur parcours professionnel.

A propos des Journées de la relève en recherche
Entièrement consacré à la valorisation et à l’accompagnement de la relève en recherche, les Journées de la relève en recherche ont rassemblé près de 200 étudiants chercheurs des 2e et 3e cycle et des chercheurs postdoctoraux, issus de toutes les régions du Québec. Au programme, des ateliers de formation (rédaction de demande de bourse, communication en congrès, propriété intellectuelle, entrepreneuriat, etc.), des discussions et du réseautage.
En savoir plus : site de l’ACFAS.

publié le 02/10/2017

haut de la page