Logos Coopération France-Québec

JPEG

Afin d’assurer une meilleure lisibilité et visibilité à la coopération entre la France et le Québec, il existe un bloc de signature pour identifier les projets de coopération franco-québécoise soutenus dans le cadre de la Commission permanente de coopération franco-québécoise (CPCFQ).

Cette identité visuelle a été révisée en 2020, et déclinée dans différents formats, en couleurs ou en noir et blanc. Le logo est toujours utilisé avec son fond blanc et jamais en transparence. Il ne peut être rogné ou déformé.
Son utilisation est régie par une charte, disponible ici : Règles de base de l’utilisation de l’identité.

Veuillez noter que l’utilisation de l’identité visuelle en versions horizontale et verticale doit obligatoirement être associée aux logos du Consulat Général de France à Québec et du Québec drapeau.
Elle doit figurer dans toutes les opérations de communication (affiches, programmes, événements, publications) liées à la coopération franco-québécoise soutenue par la CPCFQ.

  • La signature visuelle appartient au Ministère des Relations internationales et de la francophonie (MRIF) et au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE). C’est une identification officielle pour laquelle des autorisations d’utilisation sont préalablement fournies par le Consulat général de France à Québec (CGFQ) et la Direction France du MRIF, notamment via la signature des conventions ou décisions de subvention.
  • Tous les projets financés par la CPCFQ (incluant les projets de la coopération décentralisée – du Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée - FFQCD) doivent obligatoirement utiliser le bloc de signature sur tous leurs documents (affiches, publications et autres) et lors de tous les évènements organisés dans ce cadre (conférences, symposiums et autres).
  • Le bloc de signature doit être utilisé par les organismes du dispositif franco-québécois pour leurs activités et projets financés par la CPCFQ.
  • Pour les actions propres aux organismes du dispositif, le MRIF et le CGFQ analysent au cas par cas les demandes d’apposition du bloc de signature.

Les promoteurs de projets peuvent continuer à utiliser le logo de la coopération franco-québécoise après la période de soutien financier dans le cadre de la Commission permanente de coopération franco québécoise (CPCFQ) puisque l’utilisation de ce logo peut contribuer à la visibilité et faciliter la poursuite des activités amorcées dans le cadre du projet. Au-delà de la période de soutien financier, cette utilisation du logo doit faire l’objet d’une demande préalable auprès du Consulat général de France (CGF) à Québec et de la Direction France du Ministère des relations internationales et de la francophonie (MRIF). Cette demande doit présenter le projet de manière synthétique et préciser la description des supports qui feraient l’objet de l’utilisation du logo.

publié le 11/03/2021

haut de la page