Nouveaux titulaires de la Chaire CERI-CÉRIUM

Le tandem de chercheurs, Samuel Tanner et Gilles Favarel-Garrigues, a été nommé titulaire de la Chaire CERI-CÉRIUM en études internationales inaugurée le 16 juin 2016 à l’Université de Montréal.

JPEG
Les co-titulaires développeront un programme de recherche et de formation des étudiants aux cycles supérieurs axé sur les transformations contemporaines du policing, c’est-à-dire de l’ensemble des pratiques visant à maintenir l’ordre et à lutter contre la déviance.

Dans le souci de transmettre des savoirs fondamentaux sur les questions de policing, de constituer un lieu d’échange autour d’enquêtes empiriques en cours et de créer un réseau transnational de jeunes spécialistes, trois thématiques seront développées.

En lien direct avec les recherches en cours des deux co-titulaires, ces thématiques ouvrent des perspectives de collaboration scientifique qu’il s’agira de développer, notamment dans le cadre de demandes de subventions. Les principaux enjeux portent sur la coproduction du policing, les pratiques de vigilantisme et d’auto-justice, et enfin l’usage des nouvelles technologies dans les missions de police.

A propos de la chaire CERI-CERIUM

Fruit d’une initiative conjointe du Centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po Paris et du Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal (CERIUM), cette chaire franco-québécoise vise le développement d’un programme scientifique commun, la formation des étudiants aux cycles supérieurs (master, doctorat) et le rayonnement de la recherche francophone sur les enjeux internationaux.

Ce projet est soutenu dans le cadre de la Commission permanente de coopération franco-québécoise.

publié le 07/04/2018

haut de la page