PORTRAIT : Yvonne Bronsard-Alama, lauréate 2019 du programme Paris Graduate School of Mathematics - Québec

La jeune fille, étudiante de l’Université McGill et l’Université de Montréal, a été sélectionnée pour recevoir une bourse conjointe de la Fondation des Sciences Mathématiques de Paris (FSMP) et du Consulat général de France à Québec, afin de financer ses études de Master au sein de la FSMP.

JPEG
Entretien avec Yvonne Bronsard-Alama.

Quel est votre cursus jusqu’à présent ?

J’ai un baccalauréat (licence) en mathématiques appliquées de l’Université McGill (université anglophone), avec une mineure en sciences de l’informatique. J’ai aussi assisté à un semestre de cours à l’Université de Montréal. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié l’enseignement en langue française, ainsi que la structure des cours, différentes des cours en anglais que j’avais suivis. Je souhaitais poursuivre en Master de mathématiques appliquées, et ai postulé au programme de bourses de la FSMP.

Pourquoi la FSMP, et pourquoi la France, pour continuer vos études ?

Depuis le Canada, il est effectivement plus simple de partir étudier aux États-Unis. Je voulais aller étudier à l’étranger, tout en restant dans un environnement francophone. La France s’est naturellement imposée. J’ai vécu en France étant petite, et ai réalisé un stage en Intelligence Artificielle à l’Université Paul Sabatier de Toulouse, je connais donc un peu ce pays, et la richesse culturelle que l’on y trouve. Ceci, allié à la réputation de la France en mathématiques, ainsi que le niveau d’excellence des écoles françaises m’a convaincue. J’ai postulé à deux masters : à la FSMP, et au master "Maths en action" de l’Université de Lyon 1. Ce fut un grand plaisir de recevoir les offres des deux masters, et après de longues réflexions, j’ai choisi le parcours un peu plus général qu’offrait la FSMP.

Qu’allez vous étudier au sein de la FSMP ?

Je suis inscrite en Master 1 "Mathématiques appliquées", dont les cours ont lieu à Sorbonne Université. Mes cours porteront notamment sur les équations différentielles ordinaires (EDO) et partielles (EDP), les systèmes dynamiques. Ces mathématiques peuvent être appliquées dans des domaines tels que la biologie, la physique, ou encore le numérique.

Savez vous déjà quelle suite vous souhaiteriez donner à cette première année de Master ?

J’aimerais réaliser ma deuxième année de Master à Paris, à la FSMP. Et plus tard, pourquoi pas une thèse de doctorat, possiblement à Paris ?

À propos du programme de bourse  : La Fondation Sciences Mathématiques de Paris et le Consulat général de France à Québec, offrent des bourses de master d’un an ou deux aux étudiants québécois, sélectionnés par appel à candidature.

CANDIDATURE : le prochain appel à candidature, pour la rentrée 2020, aura lieu en octobre 2019.

Toutes les informations sur les conditions d’éligibilités et le dépôt de candidatures sur le site de la FSMP.

Pour en savoir plus sur la FSMP  : https://www.sciencesmaths-paris.fr/

publié le 04/09/2019

haut de la page