Stage

Un ressortissant français qui poursuit des études en France et qui souhaite, en marge de celles-ci, effectuer un stage au Canada, doit présenter une demande de permis de travail dans le cadre du programme Expérience internationale Canada – catégorie Stage coop ouvert aux jeunes de 18 à 35 ans. Cette catégorie ne peut être utilisée qu’une seule fois. Elle s’applique que le stage soit ou non rémunéré.

La demande de permis de travail devra être approuvée avant l’arrivée sur le territoire canadien. A défaut, le citoyen français qui tenterait d’entrer au Canada sans permis de travail pour effectuer un stage se placerait en violation des lois sur l’immigration, ce qui l’exposerait à un large éventail de sanctions (refus d’entrée et donc reconduite à la frontière immédiate, interdiction de territoire etc.).

En revanche, un ressortissant français admis comme étudiant au Canada et souhaitant effectuer un stage dans le cadre de ses études doit obtenir un permis de travail en tant que stagiaire en lien avec sa demande de permis d’études. Dans ce cas, la demande de permis de travail peut être effectuée de façon concomitante ou non à la demande de permis d’étude.

Me Natacha Mignon
Avocate-conseil auprès du Consulat général de France à Québec

publié le 14/07/2018

haut de la page